Actualités du fil Facebook
Voir plus de nouvelles
Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
La Fédération Québécoise des Sociétés Alzheimer rappelle que les proches aussi s’oublient !

Alors que la maladie d’Alzheimer isole 153 000 Québécois et que, d’ici 2031, on estime que le nombre de Québécois atteints d’un trouble neurocognitif majeur augmentera de près de 70 %, la Fédération Québécoise des Sociétés Alzheimer, en collaboration avec l’agence Cossette, lance le 1er mars une campagne de notoriété d’envergure (Tv, journaux, numérique) pour faire connaître les services des Sociétés Alzheimer régionales sous l’angle ‘Les proches aussi s’oublient’. Cette campagne souligne que les proches aidants sont surchargés par leur rôle et tâches et peuvent aller chercher de l’aide auprès de leur Société Alzheimer régionale.

Quand jai appris le diagnostic de mon mari, jétais démunie. Je me suis tournée rapidement vers la société Rive-Sud où jhabite pour aller chercher de linformation et une formation comme proche aidante. Se joindre à un groupe de personnes vivant des situations semblables aide vraiment à se sentir moins seul, surtout en ces moments exigeants. 4 ans plus tard, je leur téléphone encore pour du soutien. Grâce à eux, je me sens moins anxieuse dapprendre à vivre autrement et à faire face aux défis qui sont nombreux et différents tous les jours.  Lyne Gauthier, proche-aidante
Le plan média favorise un déploiement à grande portée avec : un spot TV 30 secondes dans les Beaux Malaises 2.O, contextuellement très fort puisque la mère de Martin Matte sera touchée par la maladie d’Alzheimer dans la série, des publicités imprimées dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec ainsi que des bannières numériques sur les sites web de Québécor. Toute la campagne renvoie à la page masociete.ca qui permet de trouver sa société régionale.
Ce volet média s’intègre à une stratégie qui a commencé avec une offensive Facebook, lancée le 27 janvier dernier, pour souligner le mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer et autres troubles neurocognitifs majeurs. 
Cette offensive mettait de l’avant l’importance des souvenirs qui sont fatalement emportés avec la maladie. Via leur page Facebook, la Fédération a commenté une vieille photo de plus de cinquante personnalités publiques, faisant ainsi resurgir leurs souvenirs et les invitant à la repartager avec le texte ‘On aimerait tous retrouver nos souvenirs aussi facilement’. Plusieurs artistes avaient répondu à l’appel et permis le succès de cette campagne: 2Frères, Ariane Moffat, Yannick de Martino, Ève-Marie Lortie, Véronic DiCaire, Florence K, Catherine Pogonat, Gregory Charles, Catherine Perrin, Valérie Chevalier, Martin Vachon, Isabelle Blais, Étienne Drapeau, Catherine Renaud générant plus de 5000 j’aime, et de nombreux partages et commentaires.
Rappelons que près de 50 % des personnes atteintes dun trouble neurocognitif majeur comme la maladie d’Alzheimer reçoivent leur diagnostic à un stade trop avancé de la maladie.

C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de sensibiliser la population, et garder l’Alzheimer dans les conversations et les Sociétés Alzheimer comme référence pour de l’information, du soutien et du répit.

À propos de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer, porte-parole provincial des 20 Sociétés Alzheimer du Québec, représente, soutient et défend les droits des 153 000 Québécois atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif majeur. De plus, elle sensibilise le grand public aux conséquences de ces maladies, tout en contribuant à la recherche sur leurs causes, leurs traitements et leur guérison. 
www.alzheimerquebec.ca

La Fédération Québécoise des Sociétés Alzheimer rappelle que les proches aussi s’oublient !

Alors que la maladie d’Alzheimer isole 153 000 Québécois et que, d’ici 2031, on estime que le nombre de Québécois atteints d’un trouble neurocognitif majeur augmentera de près de 70 %, la Fédération Québécoise des Sociétés Alzheimer, en collaboration avec l’agence Cossette, lance le 1er mars une campagne de notoriété d’envergure (Tv, journaux, numérique) pour faire connaître les services des Sociétés Alzheimer régionales sous l’angle ‘Les proches aussi s’oublient’. Cette campagne souligne que les proches aidants sont surchargés par leur rôle et tâches et peuvent aller chercher de l’aide auprès de leur Société Alzheimer régionale.

"Quand j'ai appris le diagnostic de mon mari, j'étais démunie. Je me suis tournée rapidement vers la société Rive-Sud où j'habite pour aller chercher de l'information et une formation comme proche aidante. Se joindre à un groupe de personnes vivant des situations semblables aide vraiment à se sentir moins seul, surtout en ces moments exigeants. 4 ans plus tard, je leur téléphone encore pour du soutien. Grâce à eux, je me sens moins anxieuse d'apprendre à vivre autrement et à faire face aux défis qui sont nombreux et différents tous les jours. Lyne Gauthier, proche-aidante"
Le plan média favorise un déploiement à grande portée avec : un spot TV 30 secondes dans les Beaux Malaises 2.O, contextuellement très fort puisque la mère de Martin Matte sera touchée par la maladie d’Alzheimer dans la série, des publicités imprimées dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec ainsi que des bannières numériques sur les sites web de Québécor. Toute la campagne renvoie à la page masociete.ca qui permet de trouver sa société régionale.
Ce volet média s’intègre à une stratégie qui a commencé avec une offensive Facebook, lancée le 27 janvier dernier, pour souligner le mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer et autres troubles neurocognitifs majeurs.
Cette offensive mettait de l’avant l’importance des souvenirs qui sont fatalement emportés avec la maladie. Via leur page Facebook, la Fédération a commenté une vieille photo de plus de cinquante personnalités publiques, faisant ainsi resurgir leurs souvenirs et les invitant à la repartager avec le texte ‘On aimerait tous retrouver nos souvenirs aussi facilement’. Plusieurs artistes avaient répondu à l’appel et permis le succès de cette campagne: 2Frères, Ariane Moffat, Yannick de Martino, Ève-Marie Lortie, Véronic DiCaire, Florence K, Catherine Pogonat, Gregory Charles, Catherine Perrin, Valérie Chevalier, Martin Vachon, Isabelle Blais, Étienne Drapeau, Catherine Renaud générant plus de 5000 j’aime, et de nombreux partages et commentaires.
Rappelons que près de 50 % des personnes atteintes d'un trouble neurocognitif majeur comme la maladie d’Alzheimer reçoivent leur diagnostic à un stade trop avancé de la maladie.

C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de sensibiliser la population, et garder l’Alzheimer dans les conversations et les Sociétés Alzheimer comme référence pour de l’information, du soutien et du répit.

À propos de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer, porte-parole provincial des 20 Sociétés Alzheimer du Québec, représente, soutient et défend les droits des 153 000 Québécois atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif majeur. De plus, elle sensibilise le grand public aux conséquences de ces maladies, tout en contribuant à la recherche sur leurs causes, leurs traitements et leur guérison.
www.alzheimerquebec.ca
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

La Société Alzheimer Haut-Richelieu offre des programmes, de l’information et toutes les ressources nécessaires pour aider les personnes atteintes et surtout leurs proches aidants. Appelez-nous pour plus d'informations : (450) 347-5500. Cessez de vous oublier.


La maladie
Le quotidien
De l’aide
S’impliquer
La recherche
À propos de nous

1 – L’évolution de la maladie d’Alzheimer

3 – La maladie d’Alzheimer qu’est-ce que c’est ?

2 – Vieillir

4 – La communication